LA POLITIQUE ETRANGERE ENTREPRENANTE ET HUMANITAIRE DE LA TÜRKİYE

Notre politique étrangère, tout en protégeant les intérêts de notre pays dans un environnement régional et international turbulant, vise à créer les conditions propices à la paix et au développement durable, et à contribuer à la paix, à la prospérité et à la stabilité dans notre voisinage et au-delà. Guidé par notre objectif de Paix dans le pays, paix dans le monde, tel qu'énoncé par le fondateur de notre République Mustafa Kemal Atatürk, une politique étrangère entreprenante et humanitaire qui, dans les paroles de notre Président, reflète l'esprit entreprenante et les valeurs humanitaires de notre nation, est mise en œuvre par le leadership de notre ministre.

La pandémie de coronavirus qui a touché le monde entier en un court laps de temps, a accéléré les tendances fondamentales observées durant ces dernières années dans les relations internationales. Nous traversons dans la scène mondiale une période caractérisée par une augmentation des incertitudes, une moindre prévisibilité, des crises et des conflits menaçant la paix et la stabilité dans différentes régions, en particulier dans notre environnement immédiat et par une accélération des rivalités entre des puissances de diffèrent grandeur, ainsi que par l'érosion du multilatéralisme et des valeurs universelles. L'insuffisance des mécanismes actuels de gouvernance mondiale, les fragilités qui s'accroissent dans diffèrent géographies et en particulier dans notre région, la montée des inégalités et l'accélération de la numérisation façonnent le contexte international.

Afin de surmonter les menaces et les défis émanant de cette situation et de tirer profit des opportunités émergentes, une politique étrangère forte à la fois sur le terrain et à la table de négociation doit être suivie, en mettant en œuvre une diplomatie prévoyante et agile. À cet égard, la Türkiye qui bénéficie d’une tradition diplomatique profondément ancrée, tire sa force de plusieurs facteurs, y compris de sa position géographique centrale, sa riche expérience historique, ses institutions puissantes, ses ressources humaines solides et son économie dynamique. Ainsi, des ponts sont établis entre la tradition et l’avenir.

Conformément à l'aspect entreprenant de la politique étrangère turque, notre pays bénéficie d’un large éventail d’outils de coopération politique, économique, humanitaire et culturelle qui se complètent et met en œuvre une diplomatie qui raisonne globalement mais qui agit localement dans tous les coins du monde. Avec un total de 253 missions diplomatiques et consulaires, la Türkiye est devenue le cinquième réseau diplomatique mondial.

La Türkiye a un vaste réseau de coopération à l'échelle mondiale, par le biais des conseils de coopération de haut niveau établis avec 27 pays, des mécanismes de sommets intergouvernementaux mise en place avec 4 pays et une multitude de formations régionales trilatérales ou multilatérales. Elle maintien des liens étroits avec les pays des Balkans, du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, du Caucase du Sud, d'Asie du Sud et d'Asie centrale. En ne se limitant pas à ces régions voisines, elle approfondit sa politique de partenariat en Afrique et sa politique d’ouverture pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

Le 3ème Sommet du partenariat Türkiye-Afrique a été organisé sous l'égide de notre Président du 16 au 18 décembre 2021 à Istanbul. 16 chefs d'État et de gouvernement et un total de 100 ministres, dont 25 ministres des Affaires étrangères, ont participé au Sommet. Un plan d'action de 5 ans a été adopté lors du Sommet et un mécanisme de suivi a été établi pour la mise en œuvre de ce plan d'action.

L'initiative l'Asie de nouveau annoncée en 2019 a donné à la Türkiye l'occasion de jeter les bases d'une politique globale et holistique à l'égard de l'Asie où se trouvent les puissances émergentes du 21ème siècle.

En tant que pays Européen situé le plus à l’est, at pays Asiatique situé le plus à l'ouest, la Türkiye vise à renforcer ses relations stratégiques existantes et à en développer de nouvelles. Le processus d’adhésion à l'Union européenne est l’une des priorités stratégiques de la Türkiye. Notre pays a un partenariat stratégique avec les États-Unis en tant qu'allié de l'OTAN et considère le lien transatlantique vital pour la sécurité et la prospérité de l’Europe. En tant que membre actif, la Türkiye contribue d’une façon significative au principe de "l'indivisibilité de la sécurité" au sein de l'OTAN ; à ce titre elle figure parmi les cinq premiers pays à apporter le plus de soutien aux opérations de l'OTAN et les huit premiers pays contributeurs au budget de l'Alliance.

Faisant partie de l’Europe, la Türkiye est membre fondateur de presque toutes les institutions européennes, y compris le Conseil de l’Europe et l’Organisation pour la sécurité et la coopération de l’Europe entre autres. Elle contribue activement aux efforts visant à résoudre de nombreux problèmes, y compris les mouvements migratoires de masse affectant le continent. Notre pays, qui est le pays central et de transit des réseaux énergétiques, joue un rôle vital pour la sécurité énergétique de l’Europe et du monde.

La Türkiye préconise la prise en charge et les solutions régionales aux problèmes régionaux. Notre pays est également membre fondateur de plusieurs organisations et initiatives régionales, telles que l'Organisation de coopération économique de la mer Noire, le Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est, et l'Organisation de coopération économique. La Türkiye, qui est membre de l'Organisation de coopération islamique (OCI), des huit pays en développement (D-8), de l'Organisation des États turciques, du Dialogue de coopération asiatique et du MIKTA (Mexique, Indonésie, Corée, Türkiye et Australie), a procurée de l’efficacité et du dynamisme en assumant la présidence en exercice au sein de toutes ces organisations. Notre pays assure actuellement la présidence en exercice de l'Organisation des États turciques, du MIKTA et de l'Union parlementaire de l’organisation de coopération islamique (UPCI).

La résolution des problèmes mondiaux dépend d'efforts collectifs forgés par la coopération et un multilatéralisme efficace. Cette réalité guide la diplomatie active de la Türkiye au sein des forums multilatéraux. La Türkiye étant un membre actif du G20 depuis sa création et qui en a assumé la présidence en 2015, a mis en avant au sein du G20 le volet de développement humanitaire ainsi que la croissance économique inclusive et la distribution équitable. La Türkiye a siégé au Conseil de sécurité des Nations unies en 2009-2010 en tant que membre constructif contribuant à la paix, la stabilité et la sécurité mondiales. Sous la devise "le monde est plus grand que cinq" de notre Président, la Türkiye défend la réalisation d’une réforme au sein de l'ONU, en particulier de son Conseil de sécurité, ainsi que d'autres organisations multilatérales, pour qu'elles soient adaptées aux besoins d’aujourd’hui.

La Türkiye joue un rôle de premier plan dans la résolution des conflits et la médiation, étant le seul pays à coprésider simultanément les groupes d’amis / de contacts relatif à la médiation au sein de l'ONU, l'OSCE et l'OCI. La Türkiye accueille également la Conférence d'Istanbul sur la médiation visant à apporter des contributions conceptuelles à la médiation, donne la priorité au renforcement des capacités et organise des "Programmes de certificat de médiation pour la paix" pour les jeunes diplomates des États membres de l'OCI.

Outre le caractère entreprenant de notre politique étrangère, le facteur de l’être humain reste au cœur de nos efforts. À ce titre, la Türkiye se positionne comme une puissance humaine. Le fait que pendant la pandémie de coronavirus, la Türkiye qui a agi conformément à la devise « la véritable amitié se voit dans le malheur » et qui a tendu sa main à 160 pays et 12 organisations internationales, devenant ainsi un leader mondial en termes d'assistance médicale, est une manifestation de notre politique étrangère humanitaire. Dans ce processus, la Türkiye, en rapatrient plus de 100,000 de ces citoyens de 142 pays dans le cadre de la plus grande opération d'évacuation de l'histoire de la République, a ainsi fait sentir sa puissance humaine. En outre, pendant la guerre qui a commencé avec les attaques de la Russie contre l'Ukraine, nous avons réalisé l’évacuation de plus de 16,000 de nos citoyens de ce pays, permettant ainsi leur retour en toute sécurité dans leur patrie.

Nous encourageons la participation active de nos citoyens vivant à l'étranger à la vie politique, économique et sociale des pays dans lesquels ils vivent, tout en maintenant leurs liens avec leur patrie et leur culture et nous poursuivons nos efforts pour accroître la qualité des services fournis à nos citoyens à l'étranger.

L’humanité souffre de divers fléaux, y compris la haine ethnique et religieuse, la discrimination, l’extrémisme, la xénophobie, l’Islamophobie et d’autres formes d’exclusion. En s'attaquant à ces menaces, la Türkiye met l'accent sur la nécessité de la transparence, de la diversité, du dialogue et des politiques inclusives. Dans cet état d'esprit, la Türkiye a joué un rôle de premier plan dans les efforts visant à encourager le respect mutuel et les valeurs communes entre les différentes cultures et religions. L'initiative de l'Alliance des civilisations des Nations unies, coparrainée par la Türkiye et l'Espagne, représente une réponse judicieuse aux thèses du soi-disant « conflit des civilisations. »

Le terrorisme et diverses formes d'extrémisme ont atteint une ampleur menaçante dans le monde entier. Les groupes terroristes menacent la paix et la sécurité internationales. Le terrorisme est un désastre mondial et un crime contre l'humanité. La lutte mondiale et la solidarité sont essentielles contre ce crime qui ne peut être associé à aucune race, ethnie, foi ou géographie. La Türkiye lutte activement contre le terrorisme, quelle que soit l’organisation et le prétexte de l’acte terroriste.

La tradition étatique de la Türkiye, centrée sur l'être humain, se reflète également sur nos programmes de développement et d'aide humanitaire. La Türkiye qui a accueilli le premier Sommet humanitaire mondial à Istanbul en 2016, est le pays le plus généreux au monde en fonction du montant des dépenses humanitaires par habitant par rapport au revenu national.

La Türkiye également abrite le plus grand nombre de réfugiés au monde. Elle accueille plus de 4 millions de personnes ayant été déplacées de leur pays, dont environ 3.7 millions de Syriens sous protection temporaire. La Türkiye a dépensé plus de 40 milliards USD pour fournir toute sorte d’aide et de services aux Syriens. D'autre part, des centaines de milliers de Syriens sont rentrés dans leur pays grâce aux efforts de la Türkiye, qui a encouragé un retour volontaire et honorable en Syrie.

Pour que la politique étrangère soit l'efficace, il est nécessaire de rester à l'affût des changements et de diversifier les instruments politiques en conséquence. En concevant des initiatives innovantes, la Türkiye façonne la diplomatie d'aujourd'hui, mais également celle de demain. L'initiative de la diplomatie numérique vise à tirer profit du pouvoir de transformation de la technologie dans tous les aspects de la politique étrangère et à accroître notre productivité et efficacité dans tous les domaines, allant des services consulaires à la diplomatie publique et de l'infrastructure numérique à l'analyse de la politique étrangère.

Le Forum d’Antalya sur la diplomatie (ADF), conçu comme une plateforme innovante permettant d'échanger des points de vue sur les questions mondiales et régionales et d'apporter des solutions aux principaux problèmes stratégiques de politique étrangère avec une approche créative est devenu en si peu de temps, une marque reconnue de la diplomatie mondiale.

Après le premier forum qui s'est tenu du 18 au 20 juin 2021, le deuxième ADF a eu lieu à Antalya du 11 au 13 mars 2022 sur le thème « Recoding Diplomacy. » Comme lors du premier forum, notre Président a honoré la deuxième ADF avec son discours.

Le Forum a accueilli un total de 3,260 invités de 75 pays, dont 17 chefs d'État et de gouvernement, 80 ministres, 40 représentants de haut niveau d'organisations internationales, ainsi que d'autres acteurs politiques, diplomates, chefs d'entreprise, membres d’organisations d’opinion, académiciens et jeunes.

La réunion trilatérale « Türkiye - Fédération de Russie - Ukraine » qui s'est tenue au niveau des ministres des Affaires étrangères et la « 8ème conférence d'Istanbul sur la médiation » organisée cette année en prélude à l’ADF, ont eu lieu avant l'ouverture officielle de ce dernier, contribuant au succès du Forum de cette année. Le cœur de la diplomatie a battu à Antalya durant quatre jours.

Une forte Türkiye signifie également la garantie de paix, de développement durable et une force motrice pour tous les bassins environnants. En 2023, le centenaire de la République de Türkiye et le 500ème anniversaire du ministère turc des Affaires étrangères seront célébrés avec fierté. La réalisation des objectifs concrets fixés sous la direction de notre président permettra non seulement d'élever les normes de paix et de prospérité dans notre pays, mais aussi de renforcer les contributions de la Türkiye à son propre voisinage et au-delà. La politique étrangère entreprenante et humanitaire de la Türkiye continuera à garantir ses intérêts nationaux tout en contribuant aux objectifs communs de l'humanité.