#

QR-26, 9 avril 2019, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant le résultat négatif du processus d'extradition de membres de FETO du Royaume-Uni

Nous avons été déçus par la décision d’aujourd'hui (9 avril) de la Cour suprême, rejetant notre demande sur le renouvellement d'appel contre la décision de la Cour d’appel de Westminster de Londres concernant le rejet de l'extradition du Royaume-Uni vers notre pays d'Hamdi Akın İpek, Ali Çelik, Talip Büyük et Mustafa Yeşil, membres de l'organisation terroriste FETO.

Nos attentes et nos efforts en vue de l'extradition des membres de FETO qui sont à l'origine de la tentative perfide de coup d'État du 15 juillet, ayant coûté la vie à 251 citoyens innocents et blessé des milliers d’autres, se poursuivront. Il ne faut pas oublier que cette organisation terroriste constitue une menace non seulement pour la Turquie, mais pour chaque pays où elle opère, et que la coopération internationale revêt une grande importance dans la lutte contre le terrorisme.