#

QR-16, 5 mars 2020, Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant les propos tenus par le porte-parole du Ministère indien des Affaires étrangères de l’Inde sur les remarques du Président Erdoğan concernant les récents incidents violents à Delhi

Nous considérons les propos tenus par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères de l’Inde lors de son communiqué de presse daté du 5 mars sur les remarques du Président Erdoğan concernant les récents incidents violents à Delhi comme dépassant la limite et une tentative irresponsable de nier des faits concrets.

Les séquences vidéo diffusées par les agences de presse internationales montrent clairement les actes de violence perpétrés contre les Musulmans à New Delhi à partir du 23 février.

Nous attendons du gouvernement de l’Inde qu'il veille à ce que les agences de sécurité prennent les mesures nécessaires pour prévenir les actes de violence contre les Musulmans et à faire preuve de la plus grande sensibilité pour la protection de la paix et de la sécurité de tous ses citoyens.