#

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à Munich pour participer à la 56ème conférence de Munich sur la sécurité, 14-16 février 2020

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à Munich pour participer à la 56ème conférence de Munich sur la sécurité, 14-16 février 2020

Le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, a effectué une visite à Munich du 14 au 16 février 2020 pour participer à la 56ème conférence de Munich sur la sécurité afin de partager notre politique étrangère, de tenir des réunions bilatérales et également de présenter le « Forum de la diplomatie d'Antalya » aux participants.

Le 15 février 2020, le ministre Çavuşoğlu a présenté aux participants le « Forum de la diplomatie d’Antalya » lors de la 56ème Conférence de Munich sur la sécurité. Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que l'objectif du forum intitulé « La diplomatie à l'ère numérique » , qui débutera à Antalya le 27 mars sous les auspices du président Erdoğan, était de créer une plate-forme de dialogue.

Le même jour, le ministre Çavuşoğlu a participé au panel sur le thème « Faire le pont sur les eaux troubles: désescalade dans le Golfe ». Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que la diplomatie et le dialogue étaient importants pour la résolution des problèmes dans la région du Golfe, que la coopération basée sur l'intérêt mutuel devrait remplacer les menaces et les sanctions et que des solutions régionales devraient être trouvées.

Le ministre Çavuşoğlu a eu une réunion fructueuse avec le ministre des Affaires étrangères d’Allemagne, Heiko Maas. Lors de la réunion, les questions régionales, en particulier la Libye et Idlib, ont été abordées et nos relations bilatérales ont été évaluées. A l'issue de la réunion, les deux ministres ont tenu une conférence de presse conjointe.

Plus tard dans la journée, le ministre Çavuşoğlu a rencontré le ministre des Affaires étrangères de Finlande, Pekka Haavisto, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas, Stef Blok, et la représentante permanente des États-Unis auprès des Nations Unies, l'ambassadrice Kelly Craft.

Le ministre Çavuşoğlu a également rencontré des sénateurs des États-Unis. Lors de cette réunion, des points de vue sur les questions d'actualité dans nos relations bilatérales et sur Idlib et la Libye ont été échangés.

Le ministre Çavuşoğlu a eu une réunion utile avec le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergey Lavrov. Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que nos délégations continueraient à se rencontrer à Moscou ce lundi et que nous étions d'accord pour faire une évaluation après ces réunions.

Le ministre Çavuşoğlu a également rencontré le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi. Le ministre Çavuşoğlu a présenté à nouveau ses condoléances pour le coronavirus et a déclaré que la Turquie était prête à fournir des fournitures médicales supplémentaires.

Le ministre Çavuşoğlu a rencontré la ministre des Affaires étrangères d’Espagne, Arancha Gonzalez, le ministre jordanien Ayman Safadi, le ministre iranien Javad Zarif et le ministre des Affaires européennes et étrangères de France, Jean-Yves Le Drian.

Enfin, le ministre Çavuşoğlu a également rencontré l'ex président d’Ukraine, Petro Poroshenko, et le ministre des Affaires étrangères du Koweït, Ahmed Nasser Al-Sabah, ainsi que le ministre des Affaires étrangères de Roumanie, Bogdan Aurescu.

Le 16 février 2020, le ministre Çavuşoğlu a participé à la réunion ministérielle de suivi de la conférence de Berlin sur la Libye.

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré qu'il était important pour le processus politique de garantir un cessez-le-feu contraignant en Libye, que la seule solution à la crise libyenne était politique et que pour y parvenir, il fallait mettre fin aux violations et à l'agression de Haftar.

Le même jour, le ministre Çavuşoğlu a rencontré le président d’Afghanistan, Ashraf Ghani, et il lui a transmis les salutations du président Erdoğan. Lors de la réunion, le ministre Çavuşoğlu a déclaré que la paix ne pouvait être atteinte qu'avec un processus de paix mené et pris en charge par les Afghans et que nous resterions toujours à côté du peuple frère afghan.

Plus tard dans la journée, le ministre Çavuşoğlu a rencontré le vice-président de la Commission européenne et haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell Fontelles, et le premier ministre du GRK, Masrour Barzani.

Enfin, le ministre Çavuşoğlu a également rencontré la procuratrice de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, le ministre des Affaires étrangères de Mongolie, Damdin Tsogtbaatar, et le Premier ministre du Kosovo, Albin Kurti.