#

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à Davos afin de participer à la 50ème réunion annuelle du Forum économique mondial, 21-23 janvier 2020

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à Davos afin de participer à la 50ème réunion annuelle du Forum économique mondial, 21-23 janvier 2020

Le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu poursuit sa visite à Davos afin de participer à la 50ème réunion annuelle du Forum économique mondial du 21 au 23 janvier 2020.

Le 22 janvier 2020, le ministre Çavuşoğlu a participé à la session intitulée « Perspectives géopolitiques ».

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que les problèmes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ne pouvaient être résolus que par le dialogue et la coopération.

Le ministre Çavuşoğlu a souligné que nous devrions œuvrer pour la résolution des crises et non pas nous évertuer pour les gérer et il a aussi précisé que nous continuerions à défendre les droits des opprimés en Palestine, en Syrie et en Libye.

Le même jour, le ministre Çavuşoğlu a également participé à la réunion sur l'Europe ascendante.

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que l'Union européenne était aujourd'hui divisée, repliée sur elle-même et tout en précisant que l’UE s'éloignait de ses propres valeurs, il a souligné que l’Union européenne devrait abandonner les politiques discriminatoires, populistes et protectionnistes.

Le ministre Çavuşoğlu a souligné que pour récupérer sa force, l'Union européenne devrait adopter à nouveau ses propres valeurs fondamentales telles que la démocratie, le libre marché et le multiculturalisme.

Plus tard dans la journée, le ministre Çavuşoğlu a également participé à la réunion du dialogue diplomatique sur la Syrie.

Le ministre Çavuşoğlu a partagé nos points de vue sur l'établissement du calme à Idlib, l'avancement des travaux de la commission constitutionnelle et la facilitation d'un retour sûr, volontaire et digne des réfugiés.

Ensuite, le ministre Çavuşoğlu a assisté à la réunion du Dialogue sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que la question de la Palestine était au centre de la résolution des problèmes au Moyen-Orient.

Le ministre Çavuşoğlu a souligné que l’on avait observé une désescalade en Libye et en Syrie avec les appels au cessez-le-feu du président Erdoğan et que nos efforts pour assurer la stabilité dans la région se poursuivraient.

En outre, le ministre Çavuşoğlu a participé à la réunion intitulée « Perspectives du Qatar : la réalité de la prospérité économique au Moyen-Orient ».

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que nous resterions toujours aux côtés du Qatar, pays frère.

Le ministre Çavuşoğlu a souligné qu'il y avait un besoin de dialogue, et non de menace, d'isolement et d'utilisation de la force pour la paix et la stabilité dans la région du Golfe.

Le ministre Çavuşoğlu a également rencontré le ministre des Affaires étrangères d'Oman, Yousuf Bin Alawi Bin Abdullah, la ministre des Affaires étrangères d'Afrique du Sud, Grace Naledi Mandisa Pandor, l'envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Geir O. Pedersen, et le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg.