#

No: 77, 25 mars 2019, Communiqué de presse concernant la décision du gouvernement des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan sous occupation

Nous déplorons et condamnons fermement la décision de l’administration des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan, sous occupation israélienne depuis l’année 1967.

Cette décision malheureuse, qui constitue une grave violation du droit international, en particulier de la résolution 497 (1981) du Conseil de sécurité des Nations Unies, montre que l'administration des Etats-Unis continue de faire partie du problème, plutôt que de la solution au Moyen-Orient.

Cette décision est totalement nulle et non avenue pour la Turquie et pour les membres responsables de la communauté internationale, qui attachent de l'importance à l'intégrité territoriale de la Syrie et de tous les pays de la région.

Au lieu de déstabiliser davantage la région avec des tentatives futiles pour justifier les actes d'Israël contre le droit international, la responsabilité essentielle de tous les membres de la communauté internationale est de respecter les principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.