#

No: 4, 5 janvier 2020, Communiqué de presse concernant la frappe aérienne sur l'école militaire dans le sud de Tripoli le 4 janvier 2020

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les frappes aériennes de la soi-disant Armée nationale de la Libye contre une école militaire dans le sud de Tripoli dans la soirée du 4 janvier 2020, qui ont tué et blessé de nombreux cadets.

Nous souhaitons la miséricorde d'Allah sur nos frères libyens qui ont perdu la vie dans les frappes aériennes, présentons nos condoléances à leurs familles endeuillées et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

La communauté internationale doit immédiatement prendre les mesures nécessaires pour mettre fin aux attaques de la soi-disant Armée nationale de la Libye dirigée par Haftar, afin d’assurer un cessez-le-feu en Libye et de mettre fin au soutien provenant de l'étranger à Haftar.

La Turquie continuera de travailler en solidarité avec le gouvernement légitime de l'Accord national pour atteindre ces objectifs.