#

No: 365, 17 décembre 2019, Communiqué de presse concernant le projet de loi sur l'autorisation de la défense nationale pour 2020 adopté par le Congrès des Etats-Unis

Une fois de plus, le projet de loi sur l'autorisation de la défense nationale pour 2020, adopté par la Chambre des représentants et le Sénat des Etats-Unis, comporte des aspects hostiles à l’égard de la Turquie.

Les membres du Congrès cherchant à régler leurs comptes politiques internes et agissant sous l'influence de cercles anti-turcs, continuent de nuire à la vision visant à améliorer nos relations avec les Etats-Unis.

Ce projet de loi démontre que le Congrès persiste à ne pas respecter les décisions souveraines de la Turquie et à adopter une attitude hostile irrationnelle en bloquant injustement notre participation au programme F-35, alors que la Turquie a rempli toutes ses obligations, en renouvelant les appels à appliquer des sanctions dans le contexte de notre acquisition des systèmes S-400 et en incluant des références au projet TurkStream.

En outre, les tentatives de lever l'embargo des Etats-Unis sur les armes sur l'île de Chypre en faveur de l'administration chypriote grecque n'auront d'autre résultat que d'entraver les efforts visant à parvenir à un règlement sur l'île et de créer une dangereuse escalade.

Nous rappelons une fois de plus que le langage des menaces et des sanctions ne dissuadera jamais la Turquie de prendre résolument des mesures pour assurer sa sécurité nationale. Nul ne devrait douter que les mesures nécessaires seront prises contre ces initiatives visant la Turquie.