#

No: 358, 12 décembre 2019, Communiqué de presse concernant l'adoption par la Commission des relations étrangères du Sénat des Etats-Unis du projet de loi S. 2641 visant à imposer des sanctions à la Turquie

Les raisons pour lesquelles la Commission des relations étrangères du Sénat des Etats-Unis a adopté un projet de loi visant à imposer des sanctions contre notre pays sous prétexte de l'opération Source de paix et du système S-400 sont évidentes. C'est le profond ressentiment perçu par certains cercles après le coup dur que nous avons porté au projet, qui a été méticuleusement planifié pendant longtemps.

Les initiatives menées dans les deux chambres du Congrès par des considérations politiques internes et soutenues par des cercles anti-turcs connus, sont une autre manifestation du manque de respect envers nos décisions souveraines concernant notre sécurité nationale. Ces initiatives n'ont d'autre fonction que de nuire aux relations turco-américaines.

Nous avions déjà donné la réponse nécessaire à un projet de loi similaire adopté par la Chambre des représentants le 29 octobre. Les tentatives visant à présenter ce nouveau projet de loi au Sénat montrent que nos explications tombent dans l'oreille d'un sourd.

Nous demandons au Congrès des Etats-Unis d'adopter une approche constructive préservant nos objectifs communs de développer les relations turco-américaines, qui ont été confirmés au plus haut niveau ces dernières semaines, et d'agir de manière raisonnable.