#

No: 180, 19 juin 2019, Communiqué de presse concernant le rapport de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur le meurtre de Jamal Khashoggi

Le rapport publié aujourd'hui par la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard, sur l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi confirme les conclusions de l'enquête ayant été menée méticuleusement par nos autorités compétentes.

Dans ce contexte, le rapport susmentionné révèle que le meurtre de Khashoggi a été prémédité, en violation des principes fondamentaux du droit international et des relations internationales, en particulier le droit international des droits de l'homme, la Convention de Vienne sur les relations consulaires et les principes des Nations Unies.

Nous appuyons fermement les recommandations de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies, Callamard, qui visent à élucider l'assassinat de Khashoggi et à assurer que tous ceux qui en sont responsables rendent des comptes. Nous invitons également tous les États Membres des Nations Unies et les organisations internationales compétentes à insister pour que ces recommandations soient appliquées.