#

No: 203, 10 septembre 2020, Communiqué de presse concernant les décisions de la Ligue arabe visant notre pays

Certains membres de la Ligue arabe, afin de dissimuler leurs propres agendas et actions destructrices, ont porté leurs accusations dénuées de fondement contre notre pays lors de la réunion du Conseil ministériel de la Ligue arabe le 9 septembre.

Nous rejetons totalement les décisions prises à l'égard de notre pays lors de cette réunion. En fait, ces décisions n'ont aucun contexte pour être prises au sérieux. Il est bien connu que, contrairement aux administrations qui sont à l'origine de l'adoption de ces décisions, la Turquie attache la plus grande importance à la préservation de l'intégrité territoriale et de l'unité politique des pays arabes, ainsi qu'à la stabilité régionale, et déploie des efforts pour leur protection.

Les administrations susmentionnées soutiennent les terroristes visant à démembrer la Syrie et qui menacent la souveraineté de l'Irak. Ils ont causé la destruction du Yémen et se sont rangés du côté des putschistes en Libye, tout en risquant de déstabiliser le Soudan pour leurs propres intérêts. Ils ont soutenu des régimes, des chefs de milices, des groupes séparatistes et des organisations terroristes provoquant des tragédies humanitaires. Contre toutes ces tentatives, la Turquie soutiendra résolument ses efforts constructifs dans le but d’assurer la stabilité et la tranquillité dans la région.

Les peuples arabes observent avec mécontentement que ces administrations ignorent la cause de la Palestine, empêchant l'adoption d'une résolution de la Ligue arabe contre les initiatives portant atteinte à la solution des deux États et la position arabe commune, à cet égard.

Nous appelons une fois de plus la Ligue arabe à adopter un rôle positif pour l'établissement de la sécurité et de la stabilité dans la région, au lieu d'agir sous la direction de certains membres qui maintiennent une attitude hostile envers notre pays.