#

No: 156, 22 juillet 2020, Déclaration conjointe sur les consultations de haut niveau entre la Turquie et la Russie sur la Libye (Ankara, 22 juillet 2020)

La République de Turquie et la Fédération de Russie dont les dirigeants ont lancé une initiative à Istanbul le 8 janvier 2020 afin de désamorcer la situation sur le terrain et ouvrir la voie à un processus politique en Libye,

- Réaffirmant leur ferme attachement à la souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale de la Libye, ainsi qu'aux buts et principes de la Charte des Nations Unies;

- Exprimant leur conviction qu'il n'y a pas de solution militaire au conflit libyen et que celui-ci ne peut être résolu que par un processus politique mené et dirigé par les Libyens eux-mêmes et facilité par les Nations Unies;

- Soulignant la nécessité de continuer la lutte contre les individus et entités terroristes désignés par le Conseil de sécurité des Nations Unies;

- Réaffirmant leur détermination à poursuivre l'interaction bilatérale afin de parvenir à la sécurité et à la stabilité dans le pays et d'améliorer la situation humanitaire;

sont convenus de ce qui suit :

1. Poursuivre les efforts conjoints, notamment en encourageant les parties libyennes, en vue de créer les conditions d'un cessez-le-feu durable et viable.

2. Faciliter l'avancement du dialogue politique intra-libyen conformément aux conclusions de la conférence de Berlin sur la Libye (19 janvier 2020) et en coordination avec les Nations Unies.

3. Appeler les parties à prendre des mesures afin d'assurer un accès humanitaire sûr et l'acheminement de l'aide d'urgence à tous ceux en ayant besoin.

4. Envisager la création d'un groupe de travail conjoint sur la Libye et convoquer le prochain cycle de consultations à Moscou dans un avenir proche.