#

Note d’information sur nos diplomates martyrs et à propos de la cérémonie de commémoration ayant eu lieu à l’occasion de la Journée des martyrs du 18 mars au cimetière des martyrs du Ministère des Affaires étrangères à Ankara

Les organisations terroristes ASALA (Armée secrète arménienne pour la libération de l'Arménie), JCAG (Commandos arméniens de justice) et ARA (Armée révolutionnaire arménienne) ont commis des attentats ayant ciblé nos diplomates et leurs familles entre les années 1973 et 1986. Cela a commencé en 1973 avec l'attaque d'un terroriste arménien qui a martyrisé le consul général Mehmet Baydar et le consul Bahadır Demir à Los Angeles. Puis, l'ambassadeur en Autriche Dâniş Tunalıgil a été martyrisé le 22 octobre 1975. Après cela, soixante-dix-sept personnes, dont cinquante-huit citoyens turcs - trente et un d'entre eux étaient des diplomates et leurs familles - ont perdu la vie et un grand nombre d'autres ont été blessés dans les attaques perpétrées par des organisations terroristes arméniennes.

Outre les attaques des organisations terroristes arméniennes, Çetin Görgü, attaché de presse à notre ambassade à Athènes, et Ömer Haluk Sipahioğlu, conseiller à notre ambassade susmentionnée, ont été martyrisés dans l'attaque de l'organisation terroriste du « 17 novembre », en 1991 et 1994. En outre, Çağlar Yücel, attaché administratif de notre ambassade à Bagdad a été martyrisé en 1993 ; les attachés de sécurité Nihat Akbaş, Bilal Ürgen, Adem Çiçek, Bülent Kıranşal et Süleyman Karahasanoğlu ont été martyrisés en 2004 ; Sinan Yılmaz, officier de police de notre ambassade à Mogadiscio a été martyrisé en 2013 ; et Osman Köse, membre de notre consulat général à Erbil a été martyrisé en 2019 à la suite des attaques d'organisations terroristes.

A l'occasion du 18 mars, journée des martyrs, nous commémorons chaque année, par des cérémonies organisées dans notre pays et dans nos missions étrangères, nos diplomates ayant été martyrisés dans divers pays alors qu'ils représentaient notre drapeau et notre nation. Dans ce cadre, une cérémonie de commémoration a eu lieu le mercredi 18 mars 2020, à 10h30, au cimetière des martyrs du ministère des Affaires étrangères à Ankara. De plus, nos autorités locales et notre bureau de représentation à Izmir ont organisé une cérémonie au Monument pour les diplomates turcs martyrisés à Karşıyaka, Izmir. Une gerbe florale a également été déposée au Monument pour les diplomates turcs martyrisés à Fethiye.

Il est également important d’honorer la mémoire sacrée de nos martyrs en érigeant ou en plaçant des monuments et des plaques dans les lieux où ils ont été martyrisés dans d'autres pays. Dans ce cadre, nos travaux afin d’ériger ou de placer des monuments/plaques à la mémoire de nos martyrs à Sydney, Ottawa, La Haye, Lisbonne, Vienne, Bourgas et Belgrade ont été achevés. Nos travaux à cet égard se poursuivent, pour d'autres villes étrangères où nous avons eu des martyrs.

Lors du 39ème anniversaire du martyr du consul général Şarık Arıyak et de l'attaché Engin Sever à Sydney, les autorités australiennes ont déclaré que l'affaire était rouverte afin de trouver les auteurs de l'attaque terroriste revendiquée par le JCAG et une prime d'un million de dollars australiens a été annoncée pour que les coupables soient arrêtés. A l'heure où la source et les auteurs de la terreur - qui a pris pour cible des fils et des filles de notre nation - tentent de glorifier les actes terroristes et de créer une hostilité par la haine, nous pensons que cette mesure prise par les autorités australiennes pour traduire en justice les responsables est importante, et nous espérons qu'elle servira d'exemple à d'autres pays.

Nous nous inclinons une fois de plus avec respect et gratitude devant la mémoire sacrée de tous nos martyrs. Qu'Allah bénisse leurs âmes.