#

QR-80, 23 décembre 2019, Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant la décision de la Cour saoudienne sur le meurtre de Jamal Khashoggi

La décision de la cour compétente en Arabie Saoudite annoncée aujourd'hui sur le meurtre de Jamal Khashoggi ne répond pas aux attentes de la Turquie et de la communauté internationale qui souhaitent que ce meurtre soit élucidé et que justice soit faite.

Le fait que des aspects importants tels que le lieu où se trouvait feu M. Khashoggi, les commanditaires du crime et les éventuels collaborateurs locaux demeurent inconnus constitue une lacune fondamentale pour l'établissement de la justice et pour le principe de responsabilité.

C'est une responsabilité et une obligation non seulement judiciaires mais aussi consciencieuses que ce meurtre, qui a été perpétré sur le sol turc, soit élucidé et que tous les responsables, y compris ses commanditaires, soient identifiés et tenus pour responsables.

En saisissant cette occasion, nous réitérons notre attente d'une coopération judiciaire de la part des autorités saoudiennes sur cette question.