#

QR-67, 23 octobre 2018, Déclaration du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant le projet du gouvernement grec d’étendre progressivement les « eaux territoriales grecques » à douze milles marins

Nous avons suivi les déclarations de l'ancien Ministre grec des Affaires étrangères, M. Kotzias, et du Premier Ministre et nouveau Ministre grec des Affaires étrangères, M. Tsipras, concernant les plans d'extension progressive des eaux territoriales grecques, ainsi que les nouvelles liées à elles.

Nous ne pouvons tolérer aucune démarche non fondée sur un consentement mutuel dans la mer Égée, où les deux pays ont des côtes opposées.

La déclaration de la Grande Assemblée nationale de Turquie, datée du 8 juin 1995, contient un avertissement politique nécessaire et est toujours en vigueur aujourd'hui.

Nos avis et avertissements à ce sujet ont également été transmis à l'Ambassadeur de Grèce à Ankara.