#

QR-65, 9 octobre 2018, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant le citoyen et journaliste saoudien Jamal Khashoggi

Les développements concernant le sort du citoyen et journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, ont été suivis dès le début de près par nos autorités judiciaires, de sécurité et de renseignement. L’enquête ouverte par nos autorités compétentes pour déterminer son sort se poursuit de manière approfondie.

Bien que les locaux consulaires soient inviolables selon la Convention de Vienne sur les relations consulaires, l’État de résidence peut procéder à un examen dans ces locaux avec le consentement du chef de la mission diplomatique. Les autorités saoudiennes ont fait savoir qu'elles étaient disposées à coopérer à cet égard et que l'examen pouvait avoir lieu dans leurs bâtiments consulaires à Istanbul.

Dans le cadre de l'enquête, un examen sera effectué dans les bâtiments consulaires susmentionnés.