#

QR-62, 11 septembre 2018, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant la fermeture du bureau de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Washington DC

La décision concernant la fermeture du Bureau de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Washington DC est préoccupante et constitue une autre indication de la perte d’impartialité des États-Unis dans le processus de paix au Moyen-Orient.

Cette décision ne servira à rien d'autre que d'encourager les tentatives visant à nuire à la vision d'une solution à deux États.

La Turquie continuera à défendre le peuple palestinien dans sa juste cause et à soutenir les efforts internationaux visant à trouver une solution juste et durable à la question palestinienne.