#

QR-46, 3 juillet 2019, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant l’attaque perpétrée contre un centre de migrants situé dans la région de Tadjourah en Libye

L’attaque perpétrée contre un centre d'hébergement de migrants irréguliers, situé dans la région de Tadjourah, près de Tripoli, et ayant occasionné la perte de vie de dizaines de personnes innocentes est un crime contre l’humanité. Il est impératif d’entamer tout de suite une enquête internationale afin de déterminer les responsables. Nous nous attendons à ce que la communauté internationale agisse rapidement à cet égard.