#

QR-2, 3 janvier 2020, Déclaration du porte-parole du Ministère des affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant la déclaration de la République populaire démocratique de Corée relative à la fin du moratoire sur les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux (ICBM)

Nous sommes préoccupés par la déclaration de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) qui a indiqué la fin du moratoire sur les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux.

Il est important de reprendre le processus de dialogue entamé en 2018 dans le but de parvenir à une paix durable et à une dénucléarisation complète et vérifiable dans la Péninsule coréenne et de s'abstenir de tout acte de provocation qui conduirait à une nouvelle escalade dans la région.