#

QR-29, 3 mai 2019, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant l’invitation de l’administration chypriote grecque de Chypre du sud à la cérémonie de passation de commandement du SACEUR

L’invitation de représentants de l’administration chypriote grecque de Chypre du sud, qui n’a absolument aucun statut auprès de l’OTAN, parmi les autres membres de l’Union européenne à la cérémonie de passation de commandement du Commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), qui s’est tenue aujourd’hui (3 mai) dans le quartier général du SHAPE à Mons en Belgique, a été une grosse erreur qui ne peut être expliqué de bonne foi.

Nous condamnons ce comportement irresponsable qui émanerait apparemment de la propre initiative du quartier général du SHAPE. Nous estimons nécessaire de rappeler à cette occasion que ce quartier général se trouve sous le contrôle politique des membres de l’OTAN, y compris la Turquie, et qu’il lui incombe de se comporter selon cette compréhension.

A partir du moment que nous en avons pris connaissance, la Turquie n’a pas participé à cette cérémonie de passation de commandement. Les démarches nécessaires ont été menées afin de déterminer comment le quartier général du SHAPE aurait pu avoir commis une erreur si impardonnable.

Il devrait être clair qu'attendre un résultat positif d'un tel fait accompli ne contribuera pas à la coopération entre l’OTAN et l’UE. Nous invitons les autorités de l'OTAN à veiller à ce que toutes les structures alliées agissent conformément aux décisions collectives et au cadre convenu entre les deux organisations.