#

QR-19, 29 mars 2019, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant les propos d’Elliott Abrams, représentant spécial des États-Unis pour le Venezuela, en tant qu'invité du département d'État des États-Unis au programme de médias sociaux «LiveatState» le 28 mars

Nous regrettons les déclarations de Elliott Abrams, Représentant spécial des États-Unis pour le Venezuela, concernant les relations de la Turquie avec le Venezuela.

La Turquie, comme beaucoup de pays, reconnaît le gouvernement Maduro, qui est arrivé au pouvoir après des élections, en tant que gouvernement légitime du pays, conformément au droit international et tel qu'il est représenté aux Nations Unies.

La Turquie est opposée aux tentatives de remplacement de gouvernements légitimes par une intervention étrangère et en recourant à des moyens non démocratiques. En outre, la Turquie entretient des relations commerciales avec le Venezuela conformément aux réglementations commerciales internationales et de manière transparente.

La Turquie continuera de maintenir ses relations avec tous les pays d'Amérique latine, en tant que partenaires de coopération, sur la base du respect mutuel, de l'amitié et des intérêts.