#

QR-17, 23 mars 2019, Déclaration du Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant les déclarations répétées du Président de la République tchèque, Miloš Zeman, sur la Turquie

Nous observons avec un grand regret que le président de la République tchèque, Miloš Zeman, poursuit ses déclarations diffamatoires et fausses visant notre pays. Il est évident que ces affirmations, qui ne servent à rien, ne peuvent être fondées uniquement sur un manque de connaissances et un point de vue superficiel. La persistance de ces calomnies non fondées reflète une approche purement malveillante. Non seulement cela ne sied pas au poste qu'il occupe, mais cela est également malencontreux pour nos amis, le peuple tchèque, qu'il représente.

De telles affirmations infondées contre un pays en première ligne dans la lutte contre DAECH, qui a mené ses troupes directement sur le terrain et ayant eu des martyrs lors de cette lutte, ne font qu'exposer la faiblesse de l’auteur de ces calomnies. Il est honteux que ceux qui ne peuvent pas être à la pointe de cette lutte, pontifient et calomnient de loin en ciblant notre pays. Personne n'a le pouvoir de diffamer notre pays, qui assume le plus grand rôle dans la lutte contre DAECH, avec des calomnies sans sagesse et intelligence.