#

QR-15, 29 février 2020, Déclaration du porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hami Aksoy, en réponse à une question concernant le règlement sur la désignation de TAK et de HPG comme alias de l’organisation terroriste PKK au Royaume-Uni

Nous nous félicitons de l'entrée en vigueur, le 28 février 2020, du règlement qui inclut l'incorporation du TAK et du HPG, deux extensions du PKK/KCK, en tant qu'alias de ladite organisation terroriste dans la liste des organisations terroristes du Royaume-Uni.

L'organisation terroriste PKK utilise ce type d'étiquettes afin d'éviter d'être tenue responsable d'attaques odieuses visant des civils et de dissimuler sa relation avec divers actes de terrorisme. Il est donc important d'indiquer clairement que ces étiquettes sont les alias du PKK.

Compte tenu du précédent que constitue la réglementation britannique, nous considérons qu'une mise à jour similaire des listes d'organisations terroristes de nos autres alliés et de l'UE est une exigence découlant de la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme.