#

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu aux Etats-Unis pour assister aux réunions de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, 24 septembre 2019

Visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu aux Etats-Unis pour assister aux réunions de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, 24 septembre 2019

La visite du ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à New York pour la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies se poursuit.

Le 24 septembre 2019, le ministre Çavuşoğlu a rencontré les ministres des Affaires étrangères de l'Irak, de la Jordanie et du Liban lors du Forum quadripartite.

Au cours du Forum quadripartite, en tant que quatre pays voisins profondément touchés par le conflit syrien, ils ont discuté les mesures à prendre pour le retour en sécurité et volontaire des syriens dans leur pays.

Le même jour, le ministre Çavuşoğlu a participé à la réunion de haut niveau sur la Syrie organisée par l'Union européenne.

En tant que pays accueillant le plus grand nombre de réfugiés au monde, le ministre Çavuşoğlu a attiré l'attention sur un partage plus équitable du fardeau et des responsabilités à l'égard des syriens qui ont fui leur pays.

Plus tard dans la journée, le ministre Çavuşoğlu a participé en tant qu'un des co-organisateurs à l'événement parallèle de haut niveau organisé par le Bangladesh sur la crise humanitaire des rohingyas.

Le ministre Çavuşoğlu a déclaré que nous continuerons à contribuer aux efforts internationaux pour une solution durable à la crise humanitaire au Myanmar et également à y fournir de l’aide humanitaire.

Le ministre Çavuşoğlu a également rencontré le ministre des Affaires étrangères de la Jordanie, Ayman Safadi, la ministre des Affaires étrangères de la Namibie, Netumbo Nandi-Ndaitwah, la haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini.

Enfin, le ministre Çavuşoğlu a participé à la réunion tripartite des ministres des Affaires étrangères de la Turquie, de la Russie et de l'Iran dans le format d’Astana.

Le ministre Çavuşoğlu a souligné que nous nous félicitons de la création du Comité constitutionnel en Syrie et que le Comité devrait se réunir sans délai.