#

No: 59, 16 mars 2019, Communiqué de presse concernant le cinquième anniversaire de l’annexion illégale de la Crimée

La République autonome de Crimée de l’Ukraine a été annexée par la Fédération de Russie, en violation du droit international, sur la base d'un référendum illégitime qui c’est tenu il y a cinq ans aujourd'hui (16 mars).

A cette occasion, nous réitérons que nous ne reconnaissons pas la situation de fait créée par cet acte et réaffirmons notre soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

La situation des tatars turcs de Crimée, peuple autochtone de Crimée, continue d’être une priorité pour nous. Nous continuerons d’aider les tatars de Crimée à vivre en paix et en sécurité dans leur patrie historique, en préservant leur identité.