#

No: 202, 12 juillet 2019, Communiqué de presse concernant les récentes menaces à la bombe contre certaines mosquées de DITIB en Allemagne

Il est inquiétant qu'au cours des trois derniers jours, des groupes d'extrême droite aient émis successivement des fausses menaces à la bombe et des messages contenant des menaces racistes contre le siège de l'Union turco-islamique pour les Affaires religieuses (DITIB), où se trouve la Mosquée centrale de Cologne, ainsi que contre les trois autres mosquées de DITIB en Allemagne (la mosquée des martyrs de Berlin, la mosquée de Munich Pasing et la mosquée d’Iserlohn) et leurs associations.

Nos préoccupations à l’égard de ces actes criminels, qui, semble-t-il, visent à perturber la sérénité de la communauté turque en Allemagne, et notre demande concernant l’ouverture des enquêtes minutieuses requises, ont été transmises aux autorités allemandes.

Nous nous félicitons de la rapidité avec laquelle les forces de sécurité locales ont réagi aux alertes à la bombe et pris les mesures de sécurité nécessaires. Cependant, il est clair que ces actes ont révélé une fois de plus les menaces directes pour la vie quotidienne des communautés turques et musulmanes en Europe, de la part d'un certain nombre de milieux extrémistes.

Ces attaques psychologiques et physiques contre les mosquées ont montré à nouveau que l'islamophobie et la xénophobie sont devenues un problème qui devient chaque jour plus préoccupant et pour lequel une solution doit être immédiatement trouvée.

Ces menaces ne visent pas seulement les musulmans, elles constituent également une menace commune pour l'humanité tout entière.

Dans la lutte contre le racisme, l’islamophobie et la xénophobie, l’adoption de mesures pour remédier aux déséquilibres sociaux qui sous-tendent cette question est aussi important que la mise en œuvre rigoureuse des dispositions de sécurité.

La Turquie continuera de prendre toutes les mesures possibles pour mettre en place tous les mécanismes pertinents aux niveaux bilatéral, régional et international.