#

No: 242, 15 septembre 2018, Communiqué de presse concernant le centenaire de la libération de Bakou par l'Armée islamique du Caucase

Le 15 septembre 2018 marque le centenaire de la libération de Bakou sous la direction de l'Armée islamique du Caucase dirigée par Nouri Pacha (Killigil), fondée juste après la demande d’aide de l'Azerbaïdjan à l'Empire ottoman, à la suite de la première déclaration d'indépendance en 1918 du pays frère l'Azerbaïdjan.

La libération de Bakou à cette époque a ouvert la voie au transfert de la capitale de Ganja à Bakou, à la garantie de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et jeté les bases de ses frontières contemporaines. L’anniversaire de cette grande victoire remportée par l’Armée islamique du Caucase, composée de soldats d’élite, envoyée en Azerbaïdjan dans les derniers mois de la Première Guerre mondiale, occupe une place privilégiée comme symbole de fraternité et de solidarité entre la Turquie et l'Azerbaïdjan.

A l’occasion de cet anniversaire important, un programme de célébration est en cours aujourd'hui à Bakou, avec la participation du Président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan, et le Président de l'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev. Certaines troupes des Forces armées turques et les Forces armées azerbaïdjanaises se joindront ensemble aux célébrations.

L’Armée islamique du Caucase et cet anniversaire marquant constituent l’un des jalons du destin commun de la Turquie et de l’Azerbaïdjan, qui trouve son sens dans la maxime «Deux États, une nation».

Nous célébrons l'anniversaire de la libération de Bakou et commémorons avec respect, gratitude et miséricorde nos 1132 martyrs, ayant sacrifié leur vie pour cette cause, ainsi que nos frères azerbaïdjanais tombés martyrs pour leur mère patrie.