#

No: 206, 10 septembre 2020, Communiqué de presse concernant la mise à feu du Saint Coran par des islamophobes à Stockholm

Nous maudissons la mise à feu irrespectueuse de notre Livre Saint, le Coran, par un groupe de barbares racistes à Stockholm, capitale de la Suède.

Nous considérons comme une étape positive que la Suède n’ait pas autorisé ceux ayant effectué une demande afin d’organiser une manifestation. Cependant, nous regrettons que, bien que les personnes appartenant au parti raciste danois et leurs objectifs soient parfaitement bien connus, des actions provocatrices ne puissent pas être évitées et que ces personnes répugnantes continuent à abuser de cette situation.

Malheureusement, nous constatons une généralisation du manque de respect pour l'Islam, sous le couvert de liberté de la presse, de l'art et de l'expression, et que cela ne peut pas être empêché dans les pays scandinaves ces dernières années.

A moins que des racistes tels que Breivik et Tarrant ne soient identifiés et empêchés de commettre des actes odieux à un stade précoce, la répétition de tels actes sera inévitable.

Nous attendons des autorités suédoises et de tous les pays qui sont confrontés à des cas de racisme et d’Islamophobie qu'ils prennent toutes les mesures pour lutter contre ce fléau, tant dans le cadre des institutions européennes qu'au niveau national.